Héctor Belascoarán Shayne

  • Titre : Pas de fin heureuse, nous revenons comme des ombres, à quatre mains, la vie même…
  • Auteur : Paco Ignacio Taibo II
  • Editeur : Rivages thriller/noir
  • Années : de 1976 à 2005 pour la série Héctor Belascoarán Shayne
  • Mon humble avis : Tout d’abord quelques mots sur l’auteur Paco Ignacio Taibo II , écrivain espagnol émigré au Mexique pour fuir la dictature franquiste. Taibo écrivain, journaliste proche du mouvement ouvrier, biographe de Che Guevara et de Pancho Villa; tout cela éclaire un peu mieux l’auteur et son personnage fétiche : le détective privé Hector Belascoaran Shayne. Borgne, anarchiste l’enquêteur traîne dans les milieux gauchistes de Mexico, ses investigations sont truculentes, violentes et souvent drôles comme le personnage principal, héros idéaliste fan de Guevara et du sous-commandant Marcos. Héros au grand coeur, Belascoaran est un personnage hyper attachant qui tente de survivre avec ses idéaux dans le marasme politique et social du Mexique contemporain. L’écriture est lumineuse, les enquêtes très bien ficelée, Taibo distille son humour noir pour dénoncer les injustices de son pays d’adoption. C’est fort, drôle, souvent révoltant et le plaisir est présent dans chacune de ses aventures, Taibo est un excellent écrivain.
  • J’achète ? : Oui les yeux fermés. Souvent les auteurs de polars se contente d’une intrigue banale pour décrire la réalité d’un pays, ce n’est pas le cas de Taibo qui livre des intrigues passionnantes pour décrire une réalité non moins passionnante. A lire.

cafe.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s