L’autre qu’on adorait

  • Titre : L’autre qu’on adorait
  • Année : 2016
  • Auteur : Catherine Cusset
  • Editeur : Gallimard
  • Résumé : Thomas s’est suicidé. Thomas était brillant, cultivé, charmant et bipolaire. La vie d’un homme raconté par sa meilleure amie, ses aspirations, ses amours mais surtout ses échecs professionnels et amoureux.
  • Mon humbles avis : Le destin de Thomas raconté à la deuxième personne du singulier par Catherine Cusset. Un hommage de l’auteur à l’ami disparu, une vie gâchée par les échecs et la maladie du héros. Si l’on suit les allers-retours de Thomas entre la France et les USA sans déplaisir, on est un peu étonné par la froideur et le manque d’empathie de Cusset envers son personnage principal. A vouloir éviter à tout prix toute forme de pathos le récit en devient presque clinique,sans émotion. Le parcours universitaire de Thomas, son charme mais aussi ses excès en font tout de même un personnage intéressant auquel on fini par s’attacher et c’est là tout l’intérêt de ce roman à mon humble avis. Pour le reste l’auteur nous dépeint un milieu universitaire peuplé de personnes cultivées, brillantes et carriéristes, un milieu particulier où la cruauté et la concurrence sont omniprésentes. L’autre qu’on adorait est comme son héros : cultivé, terriblement français et autocentré, brillant, sans concessions mais un peu hautain.
  • J’achète ? : Si tu aimes les romans d’Angot, si tu es fan de Delphine De Vigan et de ce type d’auteurs ce livre est fait pour toi, sinon…

lautre-quon-adorait_catherine-cusset_tjena

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s