John Irving

  • Souvenir de lecture
  • Titres : une prière pour Owen, l’épopée du buveur d’eau, le monde selon Garp, un mariage poids moyen, l’hôtel new hampshire, l’oeuvre de dieu la part du diable .
  • Années : entre 1968 et 1985
  • Auteur : John Irving
  • Résumé : Irving est un auteur et scénariste américain né à Exeter . Il publie son premier roman à l’âge de 26 ans puis il devra attendre la parution du Monde selon Garp en 1978 pour obtenir la consécration internationale. S’ensuivent une série de romans à succès comme une prière pour Owen ou l’oeuvre de dieu, la part du diable. Plus recemment ( à partir de 1995 jusqu’à aujourd’hui ) l’auteur du New Hampshire à publié d’autres romans comme dernière nuit à twisted river ou à moi seul bien des personnages.
  • Mon humble avis : La lecture des romans d’Irving me laisse un souvenir merveilleux, particulièrement les romans suivants : Une prière pour Owen, le monde selon Garp ou L’épopée du buveur d’eau. Irving est un conteur à la Dickens, ses romans sont humains, souvent drôles et désespérés. Des personnages tels que Owen Meany reste gravé à jamais dans la mémoire du lecteur et c’est tout le génie de John Irving d’avoir écrit des oeuvres ludiques, brillantes et inoubliables sans jamais nous lasser. On dit que les grands écrivains racontent toujours la même histoire et c’est surement le cas d’Irving, ses obsessions telles que le sport, l’absence parental, le passage à l’âge adulte se retrouvent dans tous ses bouquins et ce pour notre plus grand plaisir. Les oeuvres de l’auteur sont souvent denses et touchent au coeur du lecteur, ses romans racontent des vies entières avec leur succès mais aussi leurs échecs et leur peines. Le génie d’Irving est à mon humble avis de raconter des histoires d’hommes tout simplement,  des vies parfois rocambolesques, souvent pathétiques et c’est beau. Je dois avouer que les derniers romans de cet auteur ne m’ont pas du tout parus à la hauteur du talent du bonhomme et je recommande chaudement la série ci-dessus nommée pour pénétrer l’univers d’Irving.
  • J’achète ? : Oui, je te conseillerais de démarrer par une prière pour Owen pour qui j’ai une tendresse particulière…

irvin.jpg

10 commentaires

  1. Parmi les nombreux ouvrages de John Irving, et j’ai quasiment tout lu de lui, celui qui m’a le plus marqué, et laissé un souvenir impérissable dans ma vie de lectrice, c’est « l’oeuvre de dieu la part du diable »… dur, cru mais criant !

    Aimé par 1 personne

  2. Tel bel article. J’aime beaucoup Irving aussi. Surtout les vieux. Une prière pour Owen n’est pas mon préféré, mais j’avais beaucoup aimé. Mon chouchou absolu est « L’hôtel New Hampshire ». Je l’ai trouvé tellement drôle, décalé, avec toutes les obsessions de l’auteur : la lutte, les ours, Vienne…Je l’ai lu et relu. Il n’est pas dans ton article. Tu ne l’as pas lu ou tu ne l’as pas aimé ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s