Le sang du monstre

  • Titre : Le sang du monstre
  • Editeur : Sonatine
  • Année : 2016
  • Auteur : Ali Land
  • Résumé : Annie 15 ans, est placée dans une famille d’accueil. Elle vient de dénoncer sa mère coupable de 9 meurtres d’enfants. Annie est une jeune fille traumatisée dotée d’une intelligence supérieure qui va tout faire pour se faire accepter par sa nouvelle famille. Rejetée par Phoebe sa soeur adoptive qui se révèle être tyrannique, effrayée par le procès de sa mère qui approche, hantée par des souvenirs abominables, Annie doit faire face à des situations qui reveleront bientôt sa véritable nature.
  • Mon humble avis : tout d’abord je profite de cette modeste chronique pour rendre un hommage appuyé à Sonatine Edition. En effet depuis plusieurs années cet éditeur est parvenu à s’imposer et surtout à dénicher des talents immenses comme RJ Ellory, Robert Lyndon ou Tim Willocks par exemple et cette liste est loin d’être exhaustive. Sonatine est devenu un éditeur incontournable, gage de qualité et de découvertes incessantes, ce qui est assez exceptionnel et unique dans ce milieu. Mais revenons au texte qui nous intéresse aujourd’hui, un thriller psychologique implacable dont la perversité réside essentiellement dans la psyché dérangée d’une ado de 15 ans. Le style est plutôt simple voir quelque peu maladroit au début du roman mais ces petits défauts sont vite balayés par le savoir-faire de l’auteur pour nous tenir en haleine. Ali Land déroule sans histoire avec brio et l’on se sent rapidement piégé par l’implacabilité d’un texte vers lequel on revient sans cesse jusqu’au dénouement. Le sang du monstre est un thriller psychologique sans faille, addictif et dérangeant. A mon humble avis l’adaptation cinématographique ne devrait pas tarder pour ce roman efficace, toutes les conditions étant réunies pour en faire un thriller palpitant. Encore une réussite chez sonatine !
  • J’achète ? : oui si tu veux passer un bon moment et te laisser manipuler par un auteur qui utilise toutes les ficelles pour te mener par le bout du nez. C’est un peu convenu je dois l’avouer mais tellement bien amené…

alil.jpg

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s