BALTIMORE

  • Titre : Baltimore
  • Souvenir de lecture
  • Auteur : David Simon
  • Année : 2013
  • Editeur : Sonatine
  • Résumé : Journaliste au Baltimore sun, David Simon a suivi jour après jour le quotidien des inspecteurs chargés des homicides d’une des villes les plus violentes des états-unis. Du premier coup de fil annonçant l’homicide jusqu’au classement du dossier, Simon était là, derrière les épaules des enquêteurs. Témoignage d’une cité à la dérive, de l’abnégation d’une poignée de policiers qui ne baissent pas les bras.
  • Mon humble avis : Baltimore est le bouquin qui inspira la série culte the wire notamment scénarisés par Simon lui-même mais aussi par d’immenses auteurs tels que Pelecanos, Denis Lehane ou Richard Price. Le haut du panier de la littérature policière américaine vous en conviendrez. Le projet de roman de Simon était ambitieux : suivre le quotidien d’une unité dédiée aux homicides pendant un an, de jour comme de nuit. Inutile de dire que le pari est gagné haut la main avec ce livre qui se lit comme un roman, dont les personnages sont tour à tour irritants, attachants mais dont l’abnégation force le respect. Ici l’immersion est totale, sur près de 1000 pages l’auteur nous entraîne dans la rue, dans les salles d’interrogatoire, dans les tribunaux et ce qui aurait pu paraître rébarbatif se transforme sous nos yeux en un opéra baroque et déjanté par la grâce d’un auteur qui ne nous épargne rien des petites ou des grandes histoires qui font la vie d’une section de la police criminelle. Evidemment ce texte est exigeant et l’on peut passer 20 pages sur une enquête de voisinage ou sur des témoignages qui peuvent paraître anodins mais il se dégage de Baltimore une force et un souffle qui force le respect. C’est tout l’intérêt de l’oeuvre de Simon : une précision extrême et une empathie sans cesse renouvelée pour les flics mais aussi pour les victimes, laissés pour compte d’un système qui les écrase. Un régal vous dis-je et à mon humble avis l’un des documents les plus marquants et addictif qu’il m’ait été donné de lire sur le sujet. Baltimore est un polar monumental, un livre poignant sur une réalité triste et désespérante.
  • J’achète ? :  Si tu n’as pas peur des pavés, si tu es fan de the wire ou simplement fan de polar ce bouquin est une bible que tu ne pourras plus lâcher.

balti.jpg

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s