Les racines du ciel

  • Titre : Les racines du ciel    Prix Goncourt 1956
  • Année : 1956
  • Auteur : Romain Gary
  • Editeur : Gallimard
  • Résumé : Au sortir de la seconde guerre mondiale en Afrique Equatoriale Française un homme décide de lutter pour la préservation des grands éléphants d’Afrique. Morel est un idéaliste bientôt rejoint dans sa lutte par des nationalistes, des aventuriers de tous bords et des politiques anti-colonialistes. L’affaire fait grand bruit et Morel devient l’homme à abattre tant son combat trouve une oreille attentive en occident. Soupçonné d’être un agent à la solde de l’URSS ou un fauteur de trouble la chasse à l’homme s’organise.
  • Mon humble avis : J’ai été conquis récemment par la lecture de la promesse de l’aube du même auteur, je me lançais donc dans cette lecture avec curiosité et envie. Je dois néanmoins avouer une certaine déception devant ce roman brassant des thèmes multiples : décolonisation, droit des peuples à disposer d’eux mêmes, écologie, solitude et résilience et colonialisme. Le style fait de longues phrases et d’adjectifs multiples en font une lecture assez ardue et laborieuse. La multiplicité des personnages, le vocabulaire et les longues descriptions en font également un objet un peu daté, difficile à suivre. Pourtant les thèmes abordés notamment celui de l’écologie, omniprésent dans le texte, et la description psychologique de certains personnages prouvent à quel point nous avons affaire à un auteur au talent certain, un auteur rare. Certains passages sont sublimes, malheureusement noyés dans une oeuvre iconoclaste et fourre-tout. Les puristes trouveront ce jugement certainement difficile à entendre et penseront que je suis passé à côté ou n’est pas saisi la grandeur de ce livre, c’est fort possible mais c’est mon humble avis.
  • J’achète : Avis mitigé je te conseillerais plutôt la lecture de la promesse de l’aube, beaucoup plus accessible.

romani

5 commentaires

  1. Romain Gary est mon auteur favori. « La promesse de l’aube » et « La vie devant soi » mes coups de cœur…
    J’ai ressenti sensiblement la même chose que toi avec « Les racines du ciel ».

    J'aime

  2. J’adore le peu de livres que j’ai lu de Romain Gary et j’ai vraiment beaucoup aimé Les Racines du Ciel, mais je comprends ton avis, j’avais trouvé le début assez laborieux, je ne comprenais rien à ce qu’il se passait et après, ça allait tout seul. C’est pas grave si tu n’as pas aimé, les puristes s’en remettront ! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s